Comment amender le sol autour des plantes existantes ?

Amender un sol est la technique permettant d’améliorer sa qualité en modifiant sa structure et sa composition. Toutefois, améliorer la qualité du sol d’un jardin n’est pas aussi simple. Il s’agit d’une compétence très précieuse dans le domaine du jardinage. Avec cette dernière, vous n’aurez aucune difficulté à creuser la terre et y introduire certains matériaux ou utiliser de la terre d’excellente qualité. Amender le sol autour des plantes existantes est difficile, mais voici des conseils intéressants.

Connaître l’état des lieux : faire l’analyse de sol

Souhaitez-vous améliorer le sol de vos plates-bandes établies ? Si tel est le cas, il ne faudra pas en faire trop. En effet, si vous exagérez dans les différentes tâches, cela peut nuire aux plantes et aux racines.

Cependant, il est recommandé de commencer par l’analyse de votre sol. Ce faisant, vous aurez une idée des besoins essentiels pour que le sol soit plus sain. Vous pourrez donc à appliquer les amendements et éviter toute erreur qui pourrait compliquer les choses.

Afin de connaître le calendrier, les prix et les instructions des analyses de sol, il faudra vous rapprocher du bureau local d’informations de votre région.

Comment amender le sol des plates-bandes ?

Amender le sol des plates-bandes de votre jardin établi est une tâche importante, car elle permet de protéger toutes vos plantes établies. Avec toutes les informations fournies par l’analyse, il vous sera possible d’utiliser des ingrédients adéquats, ce qui permettra d’éviter les perturbations.

Vous pouvez choisir d’utiliser un certain engrais liquide pour améliorer le sol, tout en évitant de perturber le sol. Si vous disposez d’un sol compact, dense et sans matière organique suffisante, des efforts supplémentaires doivent être faits. Les solutions présentées ci-dessous vous aideront à ne pas nuire à vos plantes :

Utiliser du terreau

L’une des meilleures manières d’amender le sol des plates-bandes est d’enrichir ce dernier. Pour ce faire, versez sur la surface du sol quelques centimètres de compost. En effectuant cette tâche toutes les années, le compost apportera au sol les nutriments et les micro-organismes nécessaires, et ameublira par la suite votre sol dense.

Utiliser un paillis organique

En vous servant d’un paillis organique, vous permettez à votre sol de conserver son humidité et ses éléments nutritifs. Contrairement au compost, la décomposition du paillis se fait plus lentement. Cependant, c’est le meilleur moyen pour fournir une grande quantité d’éléments nutritifs au sol.

Utiliser les cultures de couverture

Avec les structures de couverture, vous pouvez également améliorer le sol de vos plates-bandes. Pour cela, à l’automne, semez les cultures de couverture tout autour de vos plantes établies et laissez-les pousser dans la période hivernale. Au début du printemps, vous n’aurez qu’à les retourner délicatement afin de les laisser se décomposer et enrichir le sol.

Comment améliorer un sol argileux sans le labourer

Si vous ne le savez pas, il est très difficile d’améliorer un sol argileux, car il n’est pas très perméable. De plus, le drainage n’est pas aussi simple pour les sols argileux. Cela peut favoriser plusieurs problèmes comme le pourrissement des racines. Ainsi, les racines ne bénéficieront pas assez d’oxygène.

Pour améliorer un sol argileux, vous devez creuser en profondeur afin d’y mélanger plusieurs matériaux comme la perlite, le compost et la tourbe. Le sol argileux devient plus poreux et perméable.

Labourer est la méthode la plus efficace pour amender un sol argileux. Toutefois, vous ne pouvez pas le faire s’il existe déjà des plantes sur le sol. Cependant, tout n’est pas perdu, car les racines facilitent le creusage autour des plantes et l’ajout des amendements.