Êtes-vous à la recherche d’un moyen de naturel et savoureux pour booster votre santé ? Si tel est le cas, intégrez l’ail à votre alimentation. Que vous aimiez ou non son arôme, la consommation de l’ail offre de nombreux bienfaits. Ingrédient indispensable utilisé dans des remèdes traditionnels, l’ail permet entre autres de contrôler le diabète et de réduire le taux de cholestérol.

Vous vous demandez maintenant comment l’introduire dans votre alimentation. Pas de panique ! Nous vous dévoilons 4 façons simples et délicieuses de manger cet ingrédient pour profiter au mieux de ses bienfaits.

L’ail rôti

Rôtir l’ail est une procédure simple et rapide permettant de ressortir sa saveur légèrement sucrée et douce.

Pour ce faire, coupez les extrémités supérieures des bulbes d’ail, ce qui permet d’exposer les gousses. Badigeonnez les bulbes avec de l’huile d’olive et enveloppez-les dans du papier aluminium. Ensuite, laissez-les rôtir au four pendant une trentaine de minutes à une température de 200 °C, ou lorsque vous remarquerez que les gousses sont dorées et tendres.

Dès que les gousses refroidiront, vous devez les presser pour retirer leur peau et les ajouter à des sauces ou des trempettes. Avec l’ail rôti, vous ajoutez une saveur délicieuse à vos repas.

L’ail et le miel

Une autre façon de consommer de l’ail au quotidien est de le combiner avec du miel. Pour cela, il vous suffit de couper une gousse d’ail en quelques morceaux (3 ou 4) et de les placer sur une cuillère. Versez un peu de miel dans cette dernière et patientez quelques minutes avant de mâcher délicatement les morceaux d’ail et les avaler. Si vous remarquez que le goût est assez fort, vous n’aurez qu’à boire de l’eau tiède.

Vous pouvez aussi préparer un mélange en combinant 5 cuillères à soupe de miel et les tranches de 10 gousses d’ail. Prenez une cuillère de soupe de ce mélange à jeun chaque matin pour atténuer les symptômes de régurgitation et de reflux acide.

Le thé à l’ail

Si vous préférez la saveur douce de l’ail, le thé à l’ail est la meilleure option pour profiter des bienfaits de cet ingrédient.

Il vous suffit donc de verser une tasse d’eau et de l’ail écrasé dans un bol et de porter le mélange à ébullition. Ajoutez une ou deux cuillères à café de cannelle au mélange avant de laisser le mélange infuser. Éteignez le feu quelques minutes après. Ensuite, ajoutez-y une demi-cuillère à café de jus de citron et une cuillère à café de miel. Prenez une tasse de ce thé chaque matin pour vous garantir une bonne santé.

L’ail cru à jeun

Si vous souhaitez réduire votre taux de cholestérol et améliorer votre santé cardiaque, vous n’aurez qu’à manger de l’ail cru à jeun. En effet, l’ail contient un composé connu sous le nom d’allicine qui a des propriétés anticoagulantes et hypocholestérolémiantes.

Pour profiter au mieux des bienfaits de ce composé, vous devrez manger des gousses d’ail crues avec un peu d’eau tous les matins. L’allicine est dilué durant la cuisson. Pour cela, il est recommandé de les manger crus. Pour éviter l’haleine qui résulte du grignotage des gousses d’ail, vous pouvez combiner les gousses d’ail à l’eau chaude, au vinaigre de cidre de pomme ou au citron.