L’apparition de moisissures dans la salle de bain est un problème récurrent qui, lorsqu’elle n’est pas vite traitée, peut devenir une véritable infestation. Pire, elle peut contaminer d’autres pièces du logement.

Il ne s’agit donc pas d’un simple problème esthétique à résoudre. Vous devez absolument savoir comment prévenir cette situation et comment éliminer les moisissures lorsqu’elles apparaissent. Cela vous permettra d’éviter plusieurs maladies respiratoires et bien d’autres problèmes.

La saison estivale est la période pendant laquelle la chaleur et l’humidité sont beaucoup plus présentes. Les salles de bains sont alors plus sujettes à l’apparition de moisissures, car elles se développent dans les endroits chauds et humides.

L’air frais et sec ne circule pas vraiment dans les salles d’eau. Ce sont plutôt les vagues de chaleur et l’humidité qui s’y accumulent. Il est toutefois possible de réduire ces deux facteurs avec des astuces simples et efficaces afin d’éliminer ou d’éviter au maximum l’apparition des moisissures. Voici 4 manières de le faire.

Nettoyage régulier de la salle d’eau avec du vinaigre blanc

Pour maintenir votre salle de bains toujours propre, il est nécessaire de la nettoyer fréquemment, à raison d’une fois toutes les semaines. Ce nettoyage doit se faire avec du vinaigre blanc, préalablement mélangé à de l’eau.

En utilisant ce produit, vous êtes certain d’avoir une salle de douche beaucoup plus propre, car le vinaigre blanc détient des propriétés antimicrobiennes.

Son acidité joue également un rôle dans la décomposition des spores de moisissure présentes sur les surfaces de la salle d’eau et sur les appareils.

Ces deux aspects permettent ainsi au vinaigre blanc d’éliminer les moisissures qui sont déjà présentes dans la pièce et de surtout éviter leur prolifération. De plus, ce produit ne coûte pas du tout cher. Il suffit de vous rendre dans un supermarché local pour en avoir.

Ouverture des portes et des fenêtres après une douche

L’un des moyens de réduire l’humidité dans une salle de douche est de veiller à ouvrir toutes les fenêtres et la porte.

Cela permettra à l’humidité et à la vapeur que vous avez créée après votre douche de s’évaporer et de faire place à l’air frais qui entre dans la salle.

De cette manière, les moisissures ne pourront plus se former ou se développer dans cette pièce.

Ne pas mettre des tapis et des câpres dans la salle de bains

La présence d’un tapis dans une salle d’eau n’est pas trop recommandée. En effet, le tissu est réputé pour retenir encore plus l’humidité et ce n’est pas l’objectif ici.

Le fait de déposer un tapis dans un endroit dont le taux d’humidité est élevé entraîne inévitablement l’apparition et la prolifération de moisissures.

Pour éviter cela, oubliez le tapis et séchez-vous en vous tenant juste sur le carrelage ou sur le sol en vinyle. Il faut noter que le vinyle est un matériau qui arrive à résister à l’humidité.

En évitant les tapis ou les câpres dans la salle de douche, vous empêchez l’humidité de stagner dans la pièce. Vous permettez ainsi à la salle d’eau d’être beaucoup moins humide, voire sèche.

Utilisation d’un déshumidificateur

Lorsque vous placez un déshumidificateur proche de la douche ou de la baignoire, vous réduisez considérablement le risque de prolifération des moisissures.

En effet, ces deux endroits sont les plus humides de la salle de bains. Les moisissures ont donc tendance à s’y développer beaucoup plus.

Grâce au déshumidificateur, l’excès d’humidité dans l’air est supprimé. Vous obtiendrez alors une salle d’eau sèche et sans moisissures.