Couper les tiges florales fanées sur une orchidée : comment le faire correctement pour une floraison spectaculaire !

Vous ne savez pas comment couper la tige fanée de votre orchidée ? Vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, nous vous livrons tous les secrets.

Quand couper la tige fanée de l’orchidée

La tige de l’orchidée ne doit être coupée que lorsque toutes les fleurs sont tombées. Il faut donc s’assurer que toute la plante n’a plus de fleurs avant de procéder à la coupe. Il faut dire qu’il existe plusieurs écoles de pensée à ce sujet.

Par exemple, certains pensent qu’il faut attendre le « timing » de la plante : c’est elle qui « décidera » quand il faut sécher la tige fanée et surtout à quel endroit. On peut aussi attendre que la plante laisse sécher toute la tige ou qu’elle la fasse fleurir complètement, devenant ainsi verte.

L’autre école de pensée, plus répandue, est qu’il ne faut agir que lorsque la tige fleurie n’a plus de fleurs, qu’elle est complètement dénudée, après une attente d’environ 15-20 jours.

Quelle technique choisir ?

D’une manière générale, on peut dire que la première école de pensée est plus « naturelle » et respectueuse de la plante. Nous n’allons pas couper la tige fleurie, mais nous attendons la plante et son comportement. De cette manière, nous n’imposerons certainement pas de stress à la plante et nous obtiendrons des tiges fleuries très abondantes, mais nous aurons aussi des « contre-indications ».

Par exemple, nous aurons des fleurs un peu plus petites : d’autre part, le grand nombre de tiges présentes provoque une « redistribution » de l’énergie vers un plus grand nombre de fleurs. On obtiendra une plante moins stressée avec beaucoup de fleurs, mais plus petites. En outre, il faut tenir compte du fait que la plante ne suit pas une croissance ordonnée et régulière, mais que sa structure peut être déséquilibrée d’un côté : il faudra alors recourir à une série de pots pour éviter qu’elle ne tombe.

En revanche, si l’on coupe la tige fleurie environ 15-20 jours après la floraison, on obtiendra tout au plus deux tiges, très droites et équilibrées. Tout au plus faudra-t-il utiliser quelques pinces, mais le résultat sera certainement beaucoup plus net.

Autres informations utiles

Il faut également savoir que si l’on attend le moment opportun pour la plante, on risque de se retrouver avec une plante qui ne fleurira pas pendant un an. Par conséquent, dans certains cas, il peut être plus utile de procéder à la coupe.

Pour réaliser cette opération, il faut se rappeler d’utiliser un sécateur bien aiguisé, qu’il faut désinfecter avec de l’alcool éthylique et, une fois celui-ci évaporé, procéder à la coupe à quelques centimètres du deuxième nœud de la tige.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.
Share via
Copy link