Les multiples bienfaits de l’épinard ainsi que son goût exquis sont quelques-unes des raisons qui font que ce légume est très apprécié. En plus, il est polyvalent et vous pouvez avoir de bonnes récoltes si vous désirez vous lancer dans sa culture. Grâce à ce guide, vous aurez toutes les informations nécessaires pour cultiver les épinards et obtenir de bons résultats.

Que savoir sur les épinards ?

Chaque légume a des besoins spécifiques. Pour la culture des épinards, vous devez d’abord trouver l’endroit qui sera favorable à son développement.

Le mieux à faire est de planter ses graines en automne ou au printemps. Privilégiez un sol bien drainé et un lieu ensoleillé. Le sol doit être enrichi avant le semis avec l’utilisation d’un engrais riche en azote. Il peut s’agir de la farine de soja, de l’émulsion de poisson, etc.

Les épinards sont très gourmands en ce qui concerne l’humidité. Vous devez donc les arroser régulièrement afin que le sol soit constamment humide. L’eau ne doit toutefois pas s’accumuler autour des racines.

À la place de l’arrosage hebdomadaire, privilégiez plutôt un arrosage fréquent, mais en utilisant un plus petit débit. Il est aussi important d’appliquer du paillis tout autour des plantes afin que l’humidité puisse être retenue le plus longtemps possible.

Pour cultiver les épinards, vous devez privilégier une température allant de 10 à 20°C. Lorsque vous optez pour des températures beaucoup trop élevées, les feuilles auront certainement un arrière-goût assez amer. En outre, les jeunes plants arrivent très bien à supporter de plus basses températures.

Si vous désirez adapter les épinards à vos préférences et à votre environnement, le mieux à faire est d’explorer plusieurs variétés afin de choisir celle qui vous convient le mieux.

Il existe plusieurs variétés d’épinards. Voici quelques-unes que vous connaissez peut-être déjà.

  • Les épinards de Savoie (ils se distinguent par des feuilles ridées qui supportent très bien le froid)
  • Les épinards de type Lisa (ils poussent très vite et préfèrent les régions les plus chaudes)
  • Les épinards Baby Leaf (ils ont une taille très petite et sont souvent cultivés dans les pots ou servent d’embellissement).

Pour récolter les épinards, il faut d’abord attendre que les feuilles atteignent 10 cm environ. Les feuilles qui sont à l’extérieur peuvent être récoltées, tandis que celles qui sont à l’intérieur ne doivent pas l’être. Elles doivent être laissées pour obtenir une croissance continuelle.

Grâce à cette technique, vous obtiendrez des épinards frais pendant longtemps. Vous pouvez planter de nouvelles graines d’épinard toutes les 2 ou 3 semaines afin d’avoir une récolte continue. Il n’est pas nécessaire de tailler les épinards puisqu’ils sont cultivés spécifiquement pour leurs feuilles.

Cultiver les épinards en pot

Si vous désirez cultiver ces légumes dans des pots, vous devez choisir des contenants assez grands pour que les racines des épinards puissent bien s’y développer. Le pot choisi doit avoir des trous de drainage qui lui permettront d’empêcher l’eau de stagner.

Le pot doit être rempli de terre organique et il doit être placé dans un lieu ensoleillé. Quant à l’arrosage, il doit se faire fréquemment.

Multiplier les épinards : comment procéder ?

La multiplication des épinards peut se faire avec l’utilisation de boutures ou par une division des racines.

Si vous choisissez l’option de la division des racines, commencez par creuser autour de la plante mère. Utilisez ensuite un couteau pour séparer les racines. Après cela, il ne reste plus qu’à transplanter les nouveaux plants dans un nouveau pot.

En ce qui concerne l’utilisation des boutures, il faudra d’abord couper une tige saine au niveau de la plante mère et enlever les feuilles situées en bas de la tige. Plantez ensuite la tige dans un substrat humide. Lorsqu’elle s’enracinera, vous pourrez alors la transplanter.

Lorsque vous décidez de cultiver les épinards dans un environnement humide et frais, vous devez avoir à l’esprit que ces légumes peuvent être exposés à différentes maladies fongiques qui pourraient nuire à la santé des épinards.

Vous pouvez empêcher cela en plaçant les épinards de sorte qu’ils puissent avoir une meilleure circulation de l’air. Ne mouillez pas non plus les feuilles.