Le mois de mars caractérise l’arrivée du printemps. Les journées sont plus longues, les températures sont en hausse, et le soleil passe plus de temps à nous réchauffer. Mars c’est également le début des semis en prévision des mois plus chauds à venir. Si vous êtes jardinier, ou passionné de culture, c’est en mars que vous devez préparer votre jardin à accueillir vos plantes préférées pour faire pâlir vos proches et vos invités en été.

Quels sont les travaux à effectuer dans le jardin durant le mois de mars ?

  1. La plantation de légumes de saison. En mars, il est tout à fait opportun de démarrer la plantation des produits de saison comme la laitue, les brocolis ou les petits pois. Si vous remarquez que les températures commencent à augmenter, vous pouvez ajouter les cultures de tomates et de piment. Mais attention pour que ces produits de saison fraîche soient viables, vous devez les cultiver en intérieur ou sous serre entre le début de mars et la moitié du mois. Vous pourrez ensuite les faire sortir entre fin mars et début avril.
  2. Faire les pépinières. Mars est également le mois parfait pour préparer les graines qui serviront pour les plantations d’été. Vous pourrez donc mettre ce mois à profit pour effectuer vos pépinières de clématites, de cosmos, de dahlias, de salvias, de pétunias et de célosies.
  3. Durant le mois de mars, vous pouvez également faire du paillage. Il ne serait pas superflu d’appliquer quelques couches de paillis pour entourer les plantes et ainsi éliminer les mauvaises herbes et conserver l’humidité.
  4. Puisque vous allez probablement solliciter plus régulièrement votre serre durant ce mois, il serait approprié de la nettoyer. L’entretien va consister au nettoyage à l’aide d’eau chaude et de savon. Frottez bien les surfaces intérieures et extérieures afin de laisser entrer la lumière et de supprimer tous les résidus de pesticides emprisonnés à l’intérieur de la serre.
  5. Si votre pelouse a été endommagée pendant l’hiver, le mois de mars est la période idéale pour la réparer. En effet, durant les mois les plus froids, les conditions extrêmes et le gel peuvent complètement saccager les pelouses des maisons. En mars, vous pourrez librement réensemencer vos pelouses ou poser de nouveaux gazons.
  6. Mars est également le temps pour vérifier l’intégrité des structures présentes dans le jardin et au besoin les réparer. Durant l’hiver, il arrive que certaines structures du jardin tombent ou soient endommagées par le gel. C’est par exemple le cas des clôtures et des treillis. Avec le retour progressif du soleil, vous prendrez sûrement plaisir à remettre les planches de bois en place et solidifier vos structures.
  7. Ceux qui n’ont pas encore eu le temps de planifier les cultures à mettre en terre cette année peuvent le faire durant le mois de mars. Le jardin n’étant plus recouvert par la neige, c’est le moment opportun pour déterminer les dispositions à donner à la terre en fonction des futures plantations. Vous pourrez ajouter les plates-bandes, identifier les endroits où placer les pots, réaménager le jardin en fonction des besoins des nouvelles plantes que vous souhaitez cultiver, etc. Si vous comptez déménager le jardin et libérer un peu d’espace, vous pouvez commencer durant le mois de mars.
  8. En mars, vous pouvez également lancer l’installation de votre bac à compost. Ce dispositif est très important pour recycler les déchets alimentaires et les résidus issus du jardin. Vous pourrez ainsi créer les futurs nutriments qui enrichiront vos plantes.