Le mal de gorge, ou plus techniquement la pharyngite, est une infection de la cavité buccale caractérisée par une inflammation de l’oropharynx. Il est très courant de ressentir un mal de gorge et il est tout aussi courant que l’inconfort passe avec le temps. Vous vous sentez sec dans cette zone et avez des difficultés à avaler. Ce sont tous des signes d’une infection de la gorge. Selon certaines coutumes populaires, les remèdes suivants peuvent aider à obtenir le soulagement souhaité et, de surcroît, à compléter le traitement éventuellement prescrit par le médecin.

Commençons par le plus courant : le thé au gingembre. C’est une racine qui a eu de multiples usages dans les domaines culinaires et médicinaux. En effet, étant donné qu’elle possède des propriétés anti-inflammatoires, le gingembre peut aider à soulager l’inconfort en cas d’infections de la gorge. Pour un maximum d’avantages, il est conseillé d’utiliser la racine fraîche. Il suffit de prendre une tasse d’eau, de la porter à ébullition et d’ajouter une cuillère à soupe de racine de gingembre râpée (10-15 g) et de faire cuire pendant 5 minutes.

Un autre remède est le thé à l’oignon, qui a des propriétés antibactériennes, pouvant aider à soulager les infections de la gorge. Il faut laver un oignon et le couper en julienne ; puis l’ajouter dans une casserole avec 250 ml d’eau et porter à ébullition, retirer du feu et laisser reposer environ 10 minutes.

Le thé à l’ail peut également aider à soulager l’inconfort si vous avez une infection de la gorge. Il suffit d’écraser 3 ou 4 gousses d’ail, de chauffer l’eau et de la porter à ébullition. Une fois cela fait, ajoutez l’ail et faites cuire 5 minutes. Parlons enfin de la tisane d’échinacée. C’est une plante dont les propriétés naturelles stimulent le système immunitaire. Commencez par verser 2 tasses d’eau avec 10 g de fleurs d’échinacée dans une casserole. Portez à ébullition à feu moyen, laissez refroidir et filtrez avant de servir.

J’espère que cet article a été utile pour soulager votre douleur ; mais si elle persiste, consultez votre médecin.