Combien de temps passez-vous à choisir les vêtements le matin ? Et surtout, utilisez-vous tous les articles et accessoires de votre garde-robe ?

Si vous vous arrêtez un instant pour réfléchir, vous vous rendrez compte que vous avez besoin de moins d’articles et de vêtements que vous n’en avez, dont certains ne font qu’embrouiller vos idées et vous encombrer.

C’est en se posant ces questions que Courtney Carver, écrivaine et photographe américaine, a trouvé la méthode 333 pour ranger sa garde-robe.

Qu’est-ce que le dressing 333 ?

Lorsqu’on lui a diagnostiqué une sclérose en plaques, Courtney Carver a pris conscience de ce qui était vraiment essentiel dans la vie et a réalisé qu’il était possible de réduire le stress quotidien, de jouir d’un plus grand bien-être et de vivre plus légèrement grâce à un mode de vie minimaliste.

C’est ainsi que le Minimalist Fashion Project 333 – be more with less – est né en 2010 et est devenu aujourd’hui une véritable méthode d’organisation de sa garde-robe.

Courtney Carver s’est lancé un défi : s’habiller pendant trois mois avec seulement 33 vêtements. Courtney a donc rempli sa garde-robe avec seulement 33 articles, comprenant les vêtements, les chaussures et les accessoires.

Sont exclus du décompte les bijoux auxquels on est attaché, comme une alliance ou des objets de famille, les pyjamas, les sous-vêtements et les vêtements pour la maison ou le travail.

Comment commencer ?

La première étape de la mise en pratique de la méthode consiste à choisir les 33 articles et à emballer le reste, en rangeant les cartons d’articles restants hors de vue.

La garde-robe composée des 33 articles sélectionnés vous servira pendant trois mois, mais le système n’est pas rigide. En effet, il vous permet de procéder à un échange si vous vous rendez compte qu’un article est cassé ou ne correspond pas à vos besoins.

Tout d’abord, faites un inventaire et commencez à créer votre petite garde-robe en commençant par ce que vous aimez et portez le plus, c’est-à-dire toutes les choses qui vous permettent de vous sentir à l’aise dans votre corps.

À ce stade, il est essentiel de mettre de côté et de nettoyer le superflu, puis d’entasser tous les vêtements étiquetés que vous n’avez jamais utilisés ou ceux que vous ne portez jamais parce qu’ils ne vous satisfont pas.

Pour choisir les 33 pièces de la garde-robe minimaliste, demandez-vous quels sont les vêtements que vous utilisez le plus, ceux qui vous plaisent le plus, et mettez tout cela sur papier en rédigeant une liste.

Comment choisir judicieusement

Pour choisir judicieusement, il ne suffit pas de garder les vêtements qui vous plaisent, mais il faut adopter un critère. Tout d’abord, il est bon de savoir comment vous passez le plus clair de votre temps, afin de comprendre quel type de vêtements doit être prédominant.

Créez trois tenues pour chacune des activités que vous pratiquez le plus souvent, en utilisant même les mêmes vêtements pour des combinaisons différentes.

En règle générale, il est bon de composer des tenues de base assez simples, que l’on agrémente de temps à autre de quelques accessoires, ce qui permet de les adapter à l’occasion.

Cela signifie que les pièces de base doivent être prépondérantes. Une bonne proportion pourrait être la suivante

  • 7/8 pièces supérieures
  • 3/4 de bas
  • 3/4 robes
  • 2/3 vestes/manteaux
  • 3/4 chaussures (chaussures de ville + chaussures de marche)
  • Un sac
  • Une paire de lunettes
  • Une paire de bijoux (un collier et des bracelets)

Les avantages de la méthode

Les avantages de cette méthode sont nombreux. Tout d’abord, il sera plus facile et plus rapide de gérer votre garde-robe. Deuxièmement, vous commencerez à choisir vos vêtements différemment, en accordant moins d’importance à la quantité qu’à la qualité.

Cela se traduit par un gain d’argent et de temps appréciable au moment de s’habiller le matin, car le choix sera plus rapide.

Et non seulement vous aurez plus de temps à consacrer aux choses qui comptent vraiment, mais vous ferez aussi un geste pour l’environnement, en renonçant à la fast fashion et en faisant un choix respectueux de l’environnement.

Cette méthode changera votre façon de voir les choses de manière positive, en vous montrant que vous n’avez besoin que du strict minimum. Et si vous pouvez l’appliquer à tout ce qui vous entoure, vous comprendrez vraiment ce qui est important.