Aujourd’hui, la plupart des fours proposent une variété de fonctions, chacune accessible via des boutons spécifiques en fonction du modèle. Au sein de ces nombreuses options, deux modes de cuisson se distinguent particulièrement : la cuisson à chaleur tournante et la cuisson à chaleur traditionnelle. Dans cet article, nous examinerons en détail ces deux méthodes de cuisson, vous permettant ainsi de prendre des décisions éclairées lors de la préparation de vos recettes.

Cuisson dans un four à convection naturelle

La cuisson traditionnelle, basée sur les résistances installées sur la voute et la sole, favorise les parties proches des éléments chauffants (résistances), assurant une cuisson parfaite pour diverses préparations telles que le pain, la pizza, la focaccia, la génoise et les pâtisseries. La température recommandée varie entre 160°C et 180°C selon la recette.

Cuisson au four à chaleur tournante

Grâce à ses ventilateurs répartissant uniformément la chaleur, la cuisson à chaleur tournante garantit une cuisson homogène pour tous les aliments. Adaptée aux plats de première et deuxième cuisson, aux légumes coupés, ainsi qu’aux gâteaux et biscuits du petit-déjeuner. Cependant, il est crucial de noter que les grandes pâtes levées, comme le pain ou les croissants, ne doivent jamais être cuites en chaleur tournante pour préserver leur croissance.

Adaptation des recettes pour différents types de fours

En cas de besoin d’adaptation d’une recette pour un four à chaleur tournante alors que vous possédez un four à convection naturelle, ajustez simplement la température. En général, la différence de température entre les deux modes varie de 10 à 20°C. Par exemple, pour une température de 180°C en chaleur tournante, optez pour 190°C pour un gâteau et 200°C pour une entrée en convection naturelle.

Four à convection naturelle ou à chaleur tournante ? Conseils pratiques pour une cuisson optimale

Dans le cas de la ventilation (chaleur tournante), retirez la plaque du four pour assurer une circulation d’air optimale. Pour éviter que les produits levés ne paraissent trop secs en surface, appliquez délicatement du lait entier à l’aide d’un pinceau une fois qu’ils sont encore chauds.

En suivant ces conseils, vous serez prêt à enfiler votre tablier et à exploiter pleinement votre four pour réaliser des recettes délicieuses avec assurance et précision.