Il est connu de tous que chaque jardinier dispose d’un certain nombre d’astuces qu’il utilise pour ses plantes dans son jardin. Il peut s’agir d’un ingrédient qu’il ajoute à son engrais, de la méthode du poivre pour repousser les parasites, etc. Si vous êtes un amoureux du jardinage et que vous collectionnez les astuces pour avoir un jardin bien garni, vous devez alors absolument essayer celle-ci. Il s’agit de l’utilisation de l’eau de cuisson des œufs durs. Cette eau est une pépite en ce qui concerne la croissance des plantes. Ces dernières n’en seront qu’heureuses et grandiront sainement.

Il faut rappeler qu’une plante avec une carence en calcium est sujette à de nombreux problèmes dont la conséquence directe est le flétrissement et les maladies. Ce manque de calcium peut aussi causer la mort prématurée des bourgeons et des fleurs, les brûlures de l’extrémité des feuilles, le dépérissement des racines et des extrémités des tiges. Il y a également le changement de goût des fruits ainsi que leur fermentation qui entraîne inévitablement le pourrissement.

Vous le savez peut-être déjà, mais les coquilles d’œufs sont très riches en calcium. C’est donc ce calcium qui permettra de maintenir le niveau neutre du pH du sol (entre 6,0 et 6,5). Grâce à cela, les plantes auront beaucoup plus de facilité à absorber les nutriments, à stimuler leur croissance, à construire des tissus végétaux, etc. L’eau de l’œuf est donc une véritable source de bien-être pour la plante. Découvrez comment l’utiliser.

Utilisation de l’eau de cuisson des œufs : comment procéder ?

Puisque les coquilles d’œufs sont riches en calcium, la majorité des jardiniers ont tendance à les répandre directement dans le sol du jardin ou du potager.

Cette technique n’est toutefois pas rentable, car il faut plusieurs jours, voire des mois aux coquilles pour se décomposer. Le problème qui se pose ici est que sans la décomposition des coquilles, les plantes ne pourront pas avoir accès au calcium qu’elles contiennent pour la fertilisation.

Par contre, avec la technique de l’eau de cuisson des coquilles, les plantes reçoivent directement le calcium. En effet, lorsque vous faites bouillir les œufs, le calcium contenu dans leurs coquilles s’infiltre dans l’eau. Après la cuisson, il ne vous restera plus qu’à asperger le sol avec cette eau.

La méthode n’est donc pas compliquée à reproduire. Vous n’aurez qu’à remplir une grande casserole avec de l’eau et à y insérer quelques œufs avant de la faire bouillir.

Après cela, retirez la casserole du feu et laissez l’eau refroidir pendant quelques minutes afin de ne pas brûler les plantes ou endommager leurs racines. Versez enfin l’eau dans le sol et laissez les plantes s’en imprégner. Il faut souligner que plus l’eau de cuisson bout, plus elle a de teneur en calcium.

Pourquoi cette astuce fonctionne-t-elle ?

Le manque de calcium du sol peut être causé par l’utilisation d’engrais dont le niveau de sodium, de potassium ou de magnésium est trop élevé.

Le calcium est important pour les plantes parce qu’il agit considérablement dans le processus de formation des parois cellulaires et des tissus végétaux. C’est cela qui booste la croissance du système racinaire et celle des fruits, ainsi que la photosynthèse.

La conséquence de ce manque est généralement l’apparition de feuilles qui jaunissent ou brunissent, de fleurs fanées, de fruits pourris, de noyaux amers, etc.

Pour vérifier si la terre de votre jardin manque de calcium, vous pouvez faire une analyse professionnelle du sol. À part cette option, il est également possible d’observer la qualité de vos plantes pour parvenir à une conclusion.

Lorsque vos plantes sont en bonne santé et qu’elles commencent soudainement à présenter les signes de manque cités ci-dessous, vous pouvez alors en déduire que votre sol ne dispose pas d’assez de calcium.