Le bicarbonate alimentaire et le bicarbonate ménager ne sont pas la même chose, attention donc lors de vos achats à ne pas les confondre.

Nous savons à quel point le bicarbonate de soude est indispensable dans tous les foyers, du nettoyage aux troubles digestifs, c’est de l’or en barre. Mais en réalité, même si le bicarbonate de soude est parfois utilisé pour tout, il y a une différence importante à faire.

Même si ce produit est utilisé comme un remède de grand-mère dans des situations très différentes, il y a encore des personnes qui l’utilisent mal ou plutôt qui achètent le mauvais produit.

Bicarbonate alimentaire et ménager : quelle différence ?

Le bicarbonate de soude s’achète partout, du magasin de produits ménagers au supermarché, en passant par la pharmacie. Tous les types de bicarbonate ne sont pas équivalents et il faut toujours faire attention aux doses utilisées pour les différents usages.

Comment utiliser le bicarbonate alimentaire et ménager

Le bicarbonate de soude est un produit naturel. Il a donc subi des traitements spéciaux qui le rendent optimal, toujours dans les bonnes doses et sans excès. Ce qui est utilisé à des fins alimentaires est écologique, ce qui signifie qu’il est pur à 100 %. Il peut donc être utilisé pour l’hygiène bucco-dentaire, pour nettoyer les casseroles et les poêles et il est également comestible. Il n’y a aucun risque, mais il est très utile en cas d’indigestion, de problèmes d’estomac, et peut également être utilisé comme cosmétique, c’est-à-dire sur la peau.

Le bicarbonate de soude que l’on trouve au supermarché mais au rayon des détergents n’est pas destiné à un usage alimentaire. En effet, il n’est indiqué que pour le nettoyage, pour la machine à laver ou en tout cas pour une utilisation non directe avec les aliments ou les muqueuses, il ne peut pas être utilisé en cosmétique mais seulement pour les objets et pour le nettoyage des locaux, il ne doit donc même pas être utilisé pour désinfecter les fruits et les légumes. Il est appelé « technique » car, bien que le principe soit le même, le produit est moins pur.

Il existe un troisième type de bicarbonate, celui que l’on trouve généralement dans les pharmacies, qui est 100% minéral, donc très pur, de la plus haute qualité. Il est évident que ce bicarbonate coûte de l’argent, mais il en vaut la peine lorsqu’il est utilisé pour l’alimentation, le corps, la désinfection personnelle ou l’alimentation.

Cela vaut-il la peine d’acheter le plus cher ? En fait, il suffit de suivre le mode d’emploi, donc dans le cas du spécifique à usage domestique, le réserver à l’hygiène domestique, celui à usage alimentaire pour le corps et les aliments. Lorsqu’il existe une possibilité, celui qui est vendu en pharmacie pure est certainement une considération supplémentaire mais pas indispensable. Bien que le bicarbonate soit un produit naturel et non toxique, il ne faut pas oublier qu’il s’agit néanmoins d’un agent corrosif. Il convient donc de ne pas dépasser les limites et de ne pas l’utiliser tous les jours, notamment pour le nettoyage des aliments, des dents ou de la peau.