Il existe de nombreux remèdes naturels pour défendre votre potager, notamment le macérat de feuilles de tomates. Il s’agit d’un excellent insecticide qui protège vos plantes de la menace des pucerons et de la piéride du chou. La tomate contient en effet de la solanine, une substance très toxique pour les insectes, que la plante produit précisément pour se défendre contre leur attaque. Évidemment, lorsqu’elle est mûre, la tomate perd cette substance et devient comestible.

À partir de la tomate, il est donc possible de fabriquer un véritable insecticide naturel. Découvrez comment protéger votre potager.

Macérat de tomates : comment le préparer ?

Pour préparer le macérât de tomate, faites tremper les feuilles et la tige de la plante dans de l’eau, de préférence de l’eau de pluie. Choisissez un récipient en céramique ou optez pour un bac en plastique. Pour obtenir un insecticide naturel parfait, il est conseillé d’utiliser 250/300 grammes de plants de tomates par litre d’eau. Il est préférable de ne pas utiliser les fruits dans le macérat, car ils sont moins efficaces.

Une fois le macérat de tomates préparé, il faut attendre quatre à cinq jours avant de pouvoir l’utiliser. Pour accélérer le processus, vous pouvez également hacher tous les composants de la plante et, en deux jours, le mélange sera prêt.

L’utiliser comme insecticide naturel

Comme nous l’avons dit, le macérat de tomate peut devenir un excellent insecticide naturel et vous pouvez l’utiliser pour protéger vos plantes contre les pucerons et les cicadelles. Vaporisez le mélange directement sur les plantes de votre potager, mais nous vous déconseillons de le faire en plein soleil, car les rayons du soleil risquent d’endommager les feuilles humides. Ce remède est très efficace contre les pucerons. Ces petits poux des plantes peuvent devenir très dangereux, notamment en s’attaquant aux plantes potagères. Si vous remarquez ces insectes sur vos plantes, vous devez intervenir immédiatement.

Les plantes de votre potager sont également des proies faciles pour un célèbre lépidoptère ravageur, la chrysomèle du chou, qui s’attaque surtout aux crucifères. Il est préférable de traiter les plantes avec du macérat de tomate d’avril à octobre, afin d’éloigner ce lépidoptère ravageur et de l’empêcher de pondre ses œufs. Grâce à ce remède naturel, vos plantes seront toujours en sécurité et pousseront de manière saine, forte et luxuriante.

Nous vous conseillons donc d’abandonner les insecticides et les répulsifs à base de produits chimiques, qui sont très nocifs pour la santé des plantes et pour l’environnement. La meilleure solution est le macérat de feuilles de tomate.