La présence d’humidité dans la maison est un problème beaucoup plus répandu qu’on ne le pense.

Des problèmes de fenêtres à la simple exposition de toute la maison, les causes peuvent être nombreuses et entraîner diverses conséquences négatives. Lorsque l’humidité est trop élevée, en effet, des moisissures peuvent apparaître et des problèmes de santé peuvent même subvenir.

Cependant, tout le monde ne sait pas que certaines plantes peuvent réduire l’humidité en absorbant une partie des particules d’eau présentes dans l’air et en éliminant l’air vicié qui s’accumule parfois dans la maison. De cette façon, nos environnements domestiques seront moins humidesplus confortables et moins  » forts  » en odeurs. Découvrons quelles plantes sont capables d’absorber l’humidité.

Orchidée

C’est probablement la plante à fleurs la plus célèbre : il s’agit de l’orchidée.

Avec ses fleurs blanchesroses ou violettes, cette plante ne se contente pas de décorer notre intérieur, mais parvient également à absorber l’humidité présente dans l’air, à absorber des substances qui l’alourdissent et la rend plus pur grâce à ses racines aériennes, (c’est-à-dire ses racines, souvent considérées comme laides, mais en réalité extrêmement utiles) qui poussent hors du sol.

Laissez-le à la lumière indirecte du soleil et choisissez toujours un sol peu compact, léger et bien drainé. Ces conseils, ainsi que les autres règles de culture classiques, vous permettront d’avoir une plante florissante.

Fougère

Ses longues feuilles denses la rendent vraiment unique : la fougère est une plante très appréciée et cultivée aussi bien au sol que dans de beaux pots suspendus.

Cette plante est très sensible à l’humidité, élément nécessaire à sa croissance normale. En absorbant l’humidité présente dans l’air, cependant, elle a tendance à rendre l’environnement plus sec et à purifier l’airen éliminant les odeurs souvent liées à l’humidité.

Son entretien est très simple, il suffit de la garder dans un endroit semi-ombragé et de l’arroser régulièrement pour qu’elle reste toujours luxuriante.

Aloe vera

Parmi les succulentes les plus célèbres, on retrouve l’aloe vera, bien plus qu’une simple plante décorative.

Ses feuilles épaisses et raides, en plus d’être remplies d’un gel aux mille usages, purifient l’air et le rendent pur et moins vicié très rapidement. De plus, puisque c’est une plante très résistante, elle s’adapte à presque tous les environnements domestiques .

Ne l’arrosez pas trop et rempotez-le lorsqu’il remplit le pot.

Azalée

L’azalée, plante réputée pour sa floraison abondante en mai, est un joker que vous pourrez utiliser toute l’année contre l’humidité.

Ses petites feuilles symétriques absorbent l’humidité domestique, en abaissant modérément le taux d’humidité de l’air, en absorbant certains composants nocifs et en allégeant un peu l’air de la maison.

N’oubliez pas, même pendant les mois froids, de la conserver dans un endroit très éclairé.

Gerbera

Cette plante à fleurs magnifiquement colorée est normalement gardée à en extérieur en été mais, en automne et en hiver, il est toujours préférable de la rentrer à l’intérieur.

Malgré l’absence de fleurs pendant les mois froids, il est très efficace pour maintenir une faible humidité et purifier l’air, libérant beaucoup d’oxygène lors de la photosynthèse. Un conseil de culture important est de toujours garder son sol un peu humide. De plus, aérez la pièce dans laquelle elle se trouve pour la garder saine et forte jusqu’à la prochaine floraison.

La langue de la belle-mère

Tout comme l’aloe vera, la langue de belle-mère, dont le vrai nom est Sansevieria, fait partie des plantes succulentes les plus courantes. Considérée comme une plante véritablement indestructible (à condition de respecter les règles élémentaires d’entretien), elle est célèbre pour ses longues feuilles en forme d’épée.

Ce sont précisément ses feuilles particulières qui ont la capacité d’absorber l’humidité, ainsi que diverses substances nocives présentes dans l’air, donnant ainsi à l’environnement une atmosphère plus saineAssociée à d’autres plantes, elle est également capable de limiter l’apparition de moisissures.

Spathiphyllum

Le spathiphyl (également appelé Fleur de Lune) est une célèbre plante d’intérieur que beaucoup confondent avec l’anthurium, mais qui possède des feuilles plus douces et généralement de couleur plus claire.

Plutôt résistante, cette plante a tendance à faire baisser le taux d’humidité, surtout dans les grandes pièces comme les salles à manger ou les chambres. Comme la langue de la belle-mère, cette plante absorbe également certaines substances nocives présentes dans l’air comme le xylène. Son effet ? C’est un peu comme ouvrir la fenêtre, qui rend l’air plus léger et plus propre.

Concernant son entretien, faites attention aux rayons directs du soleil qui peuvent brûler le bout de ses feuilles.