Tout commence par une vidéo publiée sur TikTok, où un utilisateur partage son expérience de cuisiner un œuf dont l’albumen (le blanc de l’œuf) était étrangement rouge. Ce n’étaient pas simplement des taches rouges, mais l’ensemble du blanc de l’œuf qui présentait une coloration rouge intense. Bien que la plupart des gens auraient évité de consommer un œuf avec une telle apparence, cet utilisateur a décidé de le cuire et de le manger.

Le résultat ? Une visite à l’hôpital avec des douleurs abdominales sévères. Les médecins ont rapidement diagnostiqué une intoxication alimentaire causée par le blanc d’œuf contaminé par une bactérie appelée Pseudomonas.

Ne jamais manger un œuf dont l’albumen est rouge : les dangers du blanc d’œuf

Lorsque nous évoquons le blanc d’œuf rouge, cela englobe tous les blancs d’œuf présentant une teinte rougeâtre, signalant une contamination bactérienne. En revanche, de petites taches rouges après la cuisson sont généralement inoffensives, appelées « taches de sang » provenant de capillaires brisés ou de traces de fécondation par le coq. Bien qu’elles ne devraient pas être présentes dans les œufs de catégorie A, quelques-unes peuvent parfois s’y glisser.

Cependant, les blancs d’œufs rouges contaminés par des Pseudomonas sont une toute autre affaire. Les bactéries, notamment les Pseudomonas, sont couramment responsables de cette coloration anormale des blancs d’œufs. Il est crucial de noter que le lavage des œufs est déconseillé, car cela favorise l’entrée des bactéries par les pores de la coquille, tout comme les Salmonelles.

Avant de consommer un œuf, suivez ces conseils :

  • Vérifiez la date de péremption, car les œufs ne doivent jamais être consommés après cette date, même s’ils sont cuits.
  • Assurez-vous de l’intégrité de la coquille ; ne consommez jamais d’œufs dont la coquille est fissurée à l’état cru.
  • Examinez la couleur du blanc d’œuf, qui doit être transparent. Des petites taches rouges sont acceptables, mais un blanc d’œuf entièrement rouge, vert ou d’une autre couleur indique un problème.
  • Vérifiez l’odeur de l’œuf ; il ne doit pas avoir d’odeur désagréable. Jetez-le si c’est le cas.
  • Effectuez le test du verre pour évaluer la fraîcheur : si l’œuf coule au fond, il est frais (ou cuit dur), s’il flotte à la surface, cela indique une contamination bactérienne, et l’œuf doit être jeté.

En conclusion, il est impératif de rester vigilant face aux dangers potentiels du blanc d’œuf, en particulier lorsque sa coloration devient anormale, comme le rouge intense signalant une contamination bactérienne par les Pseudomonas.

Restons informés, restons prudents, et continuons à partager des connaissances pour prévenir les dangers du blanc d’œuf et assurer une alimentation saine et sans risque.