Plusieurs espèces de plantes peuvent être mises en terre dans le mois de mai. D’ailleurs, les jardiniers apprécient cette période de semis parce qu’elle permet de profiter de la floraison toute l’année. Cette année, le mois de mai s’annonce chaud et très peu humide. Le sol sera également plus chaud et plus accueillant pour faire pousser rapidement les plantes afin que les jardiniers puissent en profiter durant les semaines à suivre. Découvrez ici les plantes à mettre en terre.

Quelles espèces à planter durant le mois de mai ?

À la moitié du mois de mai, vous pouvez cultiver des plantes telles que les zinnias, les tournesols, le tabac ou les cosmos. Il s’agit de plantes annuelles assez tendres qui ne supportent pas le froid ou le gel.

Mais attention, il faut s’assurer que le jardin a bien dégelé et que l’ensoleillement est à l’œuvre. En effet, il arrive que dans certaines zones la gelée soit tardive. Alors, il est indispensable de faire preuve de prudence au moment de faire leur culture. Toutefois, si vous souhaitez composer avec les conditions extérieures, vous devez recourir à l’endurcissement.

Quelle précaution prendre pour planter en mai ?

L’endurcissement est une technique qui permet d’accélérer la croissance des plantes et de prolonger la floraison. Elle consiste à conserver les plantes dans un abri pendant au moins une semaine avant de les planter en plein air dans le jardin afin de les aider à s’acclimater aux prochaines intempéries.

Ne sortez pas les plantes tant que la température est égale ou supérieure à 5 ° C. C’est seulement à cette condition que vos plantes pourront fleurir et pousser convenablement jusqu’à la saison automnale.