Les lis callas sont de belles plantes. Ils sont souvent appelés callas et ne sont pas de véritables lys. Poussant à partir de rhizomes, cette espèce de plante offre plusieurs couleurs et est adaptée aux bordures et aux plates-bandes. Il est possible de faire la culture des callas dans des pots à l’extérieur ou à l’intérieur (près d’une fenêtre ensoleillée). Si vous souhaitez donc avoir cette plante, découvrez ici toutes les astuces qui feront briller vos lis callas.

La culture des callas

Pour réussir la culture des lis callas, vous n’avez pas besoin de vous tracasser. En effet, ces plantes ne nécessitent pas beaucoup d’attention. Tout ce qui pourrait demander une certaine réflexion de votre part quand on parle des lis callas est l’emplacement adéquat. Concernant l’entretien à leur fournir, vous devez absolument les planter dans un sol drainé et meuble. Les lis callas apprécient plus une exposition au soleil ou les endroits chauds partiellement à l’ombre.

Bien que les callas doivent être plantées au printemps, il est recommandé d’attendre que la période de gel passe et le sol entièrement chaud. Vous devez les planter profondément, à 10 cm de profondeur, et les espacer de 0,5 m afin d’avoir de bons résultats. Ensuite, le pot ou l’endroit doit être arrosé. Les callas préfèrent avoir un sol humide et une bonne dose d’engrais mensuellement durant leur période de croissance.

L’entretien des callas

L’entretien des callas ne nécessite pas d’autres tâches que l’arrosage et la fertilisation de vos plantes. Pour empêcher les mauvaises herbes de pousser près de vos callas et rendre l’endroit humide, mettez une couche de paillis autour de ces derniers. Toutefois, il est à noter qu’une période de dormance est nécessaire aux lis callas au terme de leur période de croissance. Durant ladite période, vous ne devrez pas les arroser.

S’il s’agit d’une culture en pot, n’arrosez plus votre plante et déplacez-la dans une zone sombre après que leur feuillage se soit fané. Vous pourrez reprendre l’arrosage après 2 ou 3 mois. Pendant les saisons chaudes, les lis callas peuvent tenir en terre, mais il faudra les arracher et les conserver durant les saisons froides.

Les précautions à prendre pendant l’hiver

En automne, déracinez les rhizomes et retirez la terre. En général, cette opération doit être effectuée après les premières gelées. Ensuite, séchez les rhizomes durant quelques jours et rangez-les pour la période la plus froide de l’année.

Pour conserver les callas jusqu’au printemps, vous devez les mettre dans la mousse de tourbe, et ce, dans une zone sans lumière, sèche et fraîche. Selon vos désirs, il est possible de transplanter vos lis callas à l’extérieur au printemps.