Les saisons chaudes font déjà leur apparition et vous avez certainement l’intention de faire quelques travaux dans votre jardin. Il y a toutefois certaines erreurs à éviter au niveau de la pelouse lorsque les températures commencent à être élevées. Votre gazon pourrait être endommagé si vous ne tenez pas compte de ces conseils.

La tonte

Pendant les saisons chaudes, il n’est pas du tout conseillé de tondre la pelouse. Lorsque vous la laissez pousser pendant cette période, elle arrive à se créer de l’ombre afin de conserver l’humidité pendant une plus longue période.

Puisque les périodes chaudes sont aussi marquées par l’assèchement rapide de l’eau, vous permettez à la pelouse de ne pas être constamment en manque d’humidité si vous ne la tondez pas.

Vous pouvez alors attendre que le temps redevienne normal pour tondre votre pelouse comme vous le souhaitez.

L’arrosage

Les ménages ont souvent tendance à trop arroser leurs pelouses pendant les saisons qui font apparaître la chaleur et le temps sec. Cette méthode est adéquate uniquement pendant une période de canicule.

Outre cette période, le sur-arrosage n’est pas du tout indiqué pendant les périodes chaudes et sèches. Il faut inciter la pelouse à développer une soif d’eau et à résister aux conditions climatiques de la saison.

Le mieux à faire est alors de procéder à l’arrosage à un intervalle de 10, voire 14 jours. Il faut toutefois veiller à ce que la pelouse reçoive 1 cm d’eau sur toute sa surface.

La semence

Si vous avez l’intention de planter pendant la période chaude et sèche, abandonnez tout de suite cette idée. Ce temps n’est pas du tout le plus adapté pour mettre de nouveaux semis en terre. Il est même la pire période pour le faire.

Vous avez certainement déjà entendu qu’une température d’au moins 10 °C favorise grandement la croissance des nouveaux semis. Cette information est vérifiée, mais il faut savoir que pendant les périodes chaudes, la température peut grimper et dépasser les 20 °C.

L’environnement dans lequel grandiront les semis sera alors trop sec pour leur permettre de bien croître et un arrosage régulier ne pourra rien y faire. Vous obtiendrez des semis desséchés et le rendu de votre pelouse ne vous conviendra certainement pas.

Il est alors conseillé d’attendre les conditions météorologiques normales pour commencer par planter les nouveaux semis. Toutefois, si vous désirez quand même le faire dans les conditions sèches et chaudes, vérifiez d’abord les prévisions climatiques pendant les deux prochaines semaines avant de semer.

La nourriture

Nourrir la pelouse pendant les saisons chaudes est également à bannir de vos habitudes. Il est normal que les pelouses se mettent à jaunir pendant les temps de sécheresse, mais les nourrir pour leur redonner plus de couleur ne résoudra véritablement pas le problème.

Vous devez attendre la saison pluvieuse avant de commencer par les gaver. Cela s’explique par le fait que les produits destinés aux gazons pour les nourrir sont souvent conçus sous forme de granulés.

Ils doivent donc être arrosés et il faut aussi laisser du temps aux produits pour qu’ils puissent se dissoudre avant d’agir sur la pelouse. Le problème qui se pose ici est que le produit risque de brûler le gazon pendant les saisons chaudes.

Même si la pelouse n’est pas aussi vive que vous le souhaitez, patientez jusqu’à la saison pluvieuse avant de la nourrir. Vous aurez ainsi un gazon en bon état à long terme. Il faut généralement cinq ou six semaines pour que votre pelouse retrouve sa forme d’antan.