Les rosiers sont très populaires dans les jardins et pour de nombreuses personnes, ils ont besoin de beaucoup d’entretien. Cependant, il ne s’agit pas de tâches complexes. En faisant donc de ces différentes taches une routine, vous n’aurez aucune difficulté à prendre soin de vos rosiers pendant l’été et l’automne. Découvrez les tâches à effectuer durant cette période.

Devrez-vous tailler vos rosiers dans la période estivale ?

Bien que les rosiers ne nécessitent pas forcément une taille durant l’été, il est quand même possible de vous adonner à cette tache. Au début du printemps (ou vers la fin de l’hiver), il est recommandé d’effectuer la taille annuelle des rosiers. Elle permet de former les rosiers.

Néanmoins, durant la période de croissance des rosiers, il est indispensable de leur apporter des soins en permanence. Il faudra donc éliminer les têtes mortes, les rameaux et les branches malades ou cassées. Il existe également des rosiers qui doivent bénéficier d’une taille supplémentaire.

La taille des rosiers

Après avoir remarqué que les fleurs sont épanouies, il vous sera possible de les tailler légèrement. Il faudra effectuer cette opération trois à quatre semaines avant la toute première gelée d’automne. Lorsqu’elle est faite plus tard, le froid risque d’endommager les pousses produites par vos plantes.

Pour ce faire, vous devez retirer le capitule épuisé qui se retrouve en haut de la feuille à cinq pennes la plus haute sur la tige des rosiers établis. Vous devez aussi faire la même chose pour la feuille à trois pennes la plus haute des rosiers nouvellement plantés. Les tiges coupées ont la même taille que celles d’un bouquet.

L’étêtage des rosiers

Étêter des rosiers permet de retirer toutes les fleurs fanées pour les encourager à refleurir. Cependant, les variétés à floraison répétée doivent absolument être étêtées.

C’est pour cette raison qu’il faudra éliminer les fleurs fanées d’une grappe ou d’un capitule de fleurs à la base.

La fertilisation des rosiers dans la période estivale

Pour avoir des rosiers aussi florifères, il est essentiel de les fertiliser durant la période estivale. De manière générale, les rosiers doivent être fertilisés après les cycles de floraison.

Pour réussir cette opération, vous devrez vous servir d’un engrais pour les rosiers tout en suivant la fréquence et les quantités (consignes de l’étiquette). Toutefois, chaque fois qu’il faudra fertiliser les rosiers en été, il est indispensable de réduire l’engrais à utiliser. De plus, arrêtez la fertilisation six à huit semaines avant les premières gelées. Cette précaution évitera les dommages sur les nouvelles pousses.

Pour l’application de l’engrais, visez la base des rosiers, et non la tige. L’arrosage en profondeur doit suivre après l’application.

L’arrosage et le paillage des rosiers

Pour l’entretien de la période estivale, l’arrosage et le paillage sont incontournables. Pour ce faire, suivez étapes suivantes :

  • Arrosez vos rosiers lorsque la première couche de votre sol sera sèche.
  • Pour que l’eau ne s’écroule pas, créez, à la base de vos plantes, une soucoupe en ratissant le sol.
  • Faites un paillage de deux pouces autour de vos rosiers en évitant la tige.
  • Arrosez vos rosiers lentement et profondément pour que le sol soit détrempé.

Les rosiers plantés en pleine terre n’ont pas besoin d’être arrosés avec beaucoup d’eau comme ceux en pot. Pendant l’été, il est important d’arroser les rosiers en pot au quotidien. En cas de températures élevées, il est possible de le faire deux fois.