La majorité des partisans de la bonne santé et de la vie naturelle considère le vinaigre de cidre comme un véritable or liquide. Il s’agit d’un liquide qui peut être utilisé de multiples façons et la liste est bien longue.

Il peut servir à stabiliser la glycémie, à faciliter la digestion, à servir pour la peau ou pour un traitement des cheveux, etc.

Si vous avez des doutes sur la qualité de ce produit vendu dans les grandes surfaces, vous pouvez préparer votre propre vinaigre de cidre de pomme en moins de 10 minutes. De cette manière, vous réduirez non seulement les déchets culinaires, mais vous obtiendrez aussi un produit totalement naturel et sain. Découvrez comment faire.

Ingrédients

Pour préparer votre propre vinaigre de cidre de pomme, il faudra réunir les ingrédients ci-après :

  • des restes de pommes ;
  • de l’eau filtrée ;
  • du sucre de canne biologique ;
  • un peu de vinaigre de cidre de pomme biologique, cru, non filtré et non pasteurisé (facultatif) ;
  • un ou des contenants en verre ;
  • une bande élastique ;
  • une toile à fromage ou un filtre à café ;

Comment préparer votre propre vinaigre de cidre de pomme ?

Suivez les instructions suivantes :

  • Versez les restes de pommes dans le contenant en verre et remplissez-le. Si vous n’avez que des pommes congelées, vous devez d’abord les laisser décongeler.
  • Versez le sucre de canne dans l’eau filtrée pour le dissoudre. La quantité de chacun de ces ingrédients dépend de la taille du bocal qui contient les pommes. Toutefois, il faut 1 tasse d’eau pour 1 c. à s. de sucre de canne.
  • Si vous choisissez d’utiliser du vinaigre de cidre de pomme du magasin, il faudra ajouter une pincée au précédent mélange. Il faut noter que le vinaigre est facultatif ici, mais son ajout peut participer à l’accélération du processus.
  • Renversez l’eau sucrée obtenue sur les fruits de sorte à les immerger totalement. Pour que toutes les pommes puissent bien être inondées par la solution, vous pouvez utiliser une assiette propre, un petit bocal ou un poids de fermentation pour les peser.
  • À l’aide d’un filtre à café ou d’une étamine, recouvrez le contenant en verre afin d’empêcher les mouches de toucher le mélange.
  • Conservez le contenant à température ambiante sur un meuble de cuisine qui ne reçoit pas la lumière directe du soleil.
  • Laissez le mélange fermenter pendant 3 à 4 semaines. Il faut noter que la fermentation est retardée dans les mois les plus froids et qu’il s’accélère en été.
  • Procédez à une vérification du mélange tous les 2 ou 3 jours pour être sûr que les fruits sont bien immergés et pour déterminer s’il y a l’apparition de moisissures.
  • Dès que vous remarquez une substance trouble et sombre dans le contenant qui contient le mélange, filtrez la solution et réservez-la. Quant aux morceaux de pommes, compostez-les.
  • Remettez ensuite la solution dans le contenant et fermez en utilisant un couvercle. Un autre processus de fermentation doit alors démarrer pour une durée de 2 à 4 semaines. Pendant cette période, secouez doucement le contenant tous les 2 jours.
  • Gouttez souvent le liquide pour vérifier son acidité. Dès que l’acidité vous convient, versez le liquide dans une ou des bouteilles. Vous venez d’obtenir du vinaigre de cidre de pomme.

Conservez les bouteilles dans le réfrigérateur. Vous pouvez aussi les conserver à température ambiante, mais la fermentation continuera et le produit deviendra plus acide au fil du temps. Le réfrigérateur demeure alors la solution la plus optimale.

Et voilà ! Vous venez de préparer votre propre vinaigre de cidre de pomme en un rien de temps. Vous pouvez maintenant l’utiliser de n’importe quelle façon.