La saison du cyclamen est, pour les amateurs de plantes, l’une des plus belles de l’année. Les pétales blancs, rouges ou violets de cette plante ornent son feuillage comme de délicats coups de pinceau, mais cela n’est pas toujours aussi facile qu’il n’y paraît ! Un simple écart de soins peut entraîner la chute prématurée des fleurs de votre cyclamen, et malheureusement, parfois même la flétrissure de ses feuilles. Heureusement, une solution est à portée de main, à condition d’agir promptement ! Découvrez les étapes nécessaires.

Changer d’emplacement

La principale cause du flétrissement du cyclamen est souvent liée à un problème de température. Beaucoup de gens commettent l’erreur de le conserver dans un endroit froid, pensant que la plante résiste aux basses températures. En réalité, le cyclamen préfère les températures intermédiaires entre 13 et 18°C. C’est à ces températures qu’il parvient à maintenir sa floraison. Il est donc recommandé d’éviter de laisser cette plante à l’extérieur à partir de la fin de l’automne, lorsque les températures restent basses. Nous vous conseillons de la rentrer à l’intérieur, dans une pièce qui n’est pas trop chauffée artificiellement.

Plus d’arrosage

Une autre cause fréquente du flétrissement du cyclamen est le manque d’eau. Certes, pendant les mois froids, les arrosages doivent être moins fréquents car la plante a moins besoin de s’hydrater. Cependant, il ne faut pas arrêter complètement l’arrosage. Notre conseil est de toujours vérifier l’état du sol. Lorsque le sol semble sec ou totalement sec, il faut arroser la plante immédiatement : vous verrez que le cyclamen reprendra vie en un clin d’œil ! Vous pouvez arroser soit par la méthode classique, c’est-à-dire par le haut, soit par immersion, c’est-à-dire en plongeant le cyclamen avec tout le pot dans une bassine ou un évier avec 6-8 cm d’eau et en le maintenant pendant environ 10 minutes : c’est le temps nécessaire pour que la plante absorbe l’eau dont elle a besoin à travers les trous de drainage au fond du pot.

Fournir plus de lumière

Une autre cause courante du flétrissement du cyclamen est le manque de lumière. Lorsque nous conservons cette plante à l’intérieur, nous avons souvent tendance à la tenir trop éloignée des fenêtres ou d’autres sources de lumière naturelle. En réalité, le cyclamen a besoin d’une bonne dose quotidienne de lumière naturelle indirecte. Sans une lumière suffisante, les feuilles de la plante jaunissent et tombent. L’idéal est de le placer sur le rebord d’une fenêtre. Si le cyclamen est flétri, placez-le immédiatement dans un endroit plus lumineux pour voir son feuillage reprendre sa couleur vert foncé.

Retirez les fleurs et les feuilles séchées

Pour favoriser la reprise d’un cyclamen fané, il est nécessaire de redonner de l’espace à son feuillage. C’est pourquoi vous devez retirer les fleurs et les feuilles complètement fanées de la plante qui ne sont pas tombées d’elles-mêmes. Pour ce faire, il suffit de les arracher avec les doigts ou à l’aide de petits ciseaux de jardin. N’oubliez pas que l’élimination des feuilles mortes contribue également à limiter le risque de développement de maladies ou d’infections sur la plante.