Les herbes fraîches ont une place de choix dans la cuisine à cause de leur goût vif. Avec la saveur piquante et le parfum enivrant qu’elles dégagent, il n’est pas étonnant que les jardiniers aussi les apprécient autant. Elles apportent une touche particulière à de multiples recettes.

Lorsque l’été est sur le point de se terminer, la majorité des herbes fraîches rentrent malheureusement dans une période de dormance. Pendant cette période, certains ménages n’ont alors plus de réserve d’herbes fraîches à utiliser jusqu’à l’année prochaine.

Cette période ne doit toutefois pas vous empêcher de profiter des saveurs des herbes de votre jardin. Vous pouvez y remédier en vous servant de votre congélateur.

La méthode de la congélation est efficace aussi bien pour la récolte abondante de votre jardin que pour les herbes fraîches achetées en grande quantité dans un marché. Cette technique est également facile à réaliser et elle constitue un moyen très efficace de limiter les déchets alimentaires.

L’autre avantage de la congélation est la préservation de la saveur des herbes fraîches. Elle est donc beaucoup plus efficace que la méthode du séchage.

Avec les deux techniques de congélation des herbes aromatiques que nous vous dévoilerons, vous continuerez à jouir de leurs saveurs pendant toute l’année.

Congeler les feuilles nues

La première méthode consiste à congeler les feuilles nues. Il s’agit d’une technique assez facile pour conserver les variétés d’herbes fraîches ayant de grandes feuilles (persil, basilic, laurier, aneth…).

Pour commencer, lavez et séchez vos herbes. Ensuite, détachez les feuilles de leurs tiges. Prenez une plaque à pâtisserie et disposez ces feuilles en une seule couche.

S’il s’agit de feuilles lisses telles que l’aneth ou le persil, ne les détachez pas de leurs tiges qui sont généralement souples. Les feuilles lisses sont l’exception à la règle.

La plaque à pâtisserie doit ensuite être placée dans le congélateur et y rester quelques heures afin qu’elle soit solide. Après cela, déplacez les feuilles congelées vers des récipients hermétiques ou des sacs scellables pour la conservation. Il est important d’étiqueter et de dater les sacs ou les récipients.

Grâce à cette méthode, vous pourrez conserver séparément les feuilles de vos herbes fraîches pour pouvoir les utiliser comme vous le souhaitez.

Il est aussi possible d’emballer les grappes de feuilles individuelles dans un sac refermable et de procéder à la congélation. Il faut juste veiller à presser l’air du sac. Vous aurez ainsi une masse de feuilles solides qui peuvent être coupées ou séparées selon vos envies.

Congeler avec de l’eau

Cette deuxième méthode de congélation consiste à mettre vos herbes hachées dans des bacs à glaçons en les recouvrant d’eau. Cette technique est idéale pour conserver les herbes fraîches ayant des feuilles tendres (coriandre, basilic, estragon, persil, origan, ciboulette, menthe…).

Pour commencer, lavez soigneusement les feuilles tendres que vous aurez choisies et hachez-les (vous pouvez aussi les émincer).

Si vous voulez conserver juste de petites quantités, un couteau de chef peut facilement hacher les feuilles. S’il s’agit plutôt d’une grande quantité de feuilles, le robot de cuisine sera beaucoup plus adapté pour les hacher.

Il est possible d’utiliser une seule variété d’herbe ou de faire un mélange de plusieurs herbes afin d’avoir une combinaison de plusieurs saveurs que vous aimez.

Par exemple, l’association de l’origan, du basilic et du persil est un mélange polyvalent qui peut être utilisé dans n’importe quel plat méditerranéen. Pour de la crème glacée fait maison ou d’autres friandises fraîches, la combinaison des feuilles d’estragon et de menthe leur donnera un goût irrésistible.

Après avoir haché les herbes, mettez des portions dans chaque compartiment du bac à glaçons en les remplissant seulement au quart. Utilisez vos doigts pour les presser légèrement pour qu’elles soient uniformes.

Il est aussi possible d’utiliser une casserole qui n’est pas très profonde à la place du bac à glaçons. Dans ce cas, étalez les feuilles hachées dans la casserole en ne dépassant pas ¼ ou ½ pouce de profondeur. Il faudra également les presser légèrement pour qu’elles soient uniformes.

Ajoutez ensuite de l’eau pour recouvrir chaque compartiment du bac à glaçons ou le reste de la surface de la casserole.

Après cela, mettez-le dans le congélateur et sortez-le quand la solution devient totalement solide. Retirez ensuite les cubes du bac et placez-les dans des récipients ou des sacs de conservation à long terme. Après cela, n’oubliez pas de dater et d’étiqueter les contenants de stockage.

Pour la casserole, il faudra découper délicatement les feuilles congelées en de petites tailles pour la conservation. Si vous n’arrivez pas à les détacher facilement, essayez de passer le dos de la casserole dans de l’eau chaude pendant quelques minutes pour permettre à la glace de décoller.